Angelo Vazas

Angelo Vazas, Vice-président de CONGREC, Chambre de Commerce et d'Industrie :

Angelo Vazas, Vice-président de CONGREC, Chambre de Commerce et d'Industrie

Jumelage des municipalités et des Chambres De Commerce et d'Industrie

Monsieur Vazas, quelle était la raison de votre visite à Grevena?

La visite de la municipalité de Grevena a été conçue pour examiner le cas de jumelage des deux municipalités, la Municipalité de Barumbou du Congo et de la municipalité de Grevena.

Son Excellence Bourgmestre de Barumbou, Hyppolite Nzita Mpongi, n'est pas venu pour demander de l'argent, comme certains rapports le laissent entendre. Au lieu de cela, il est venu demander le jumelage de deux municipalités, car il y a des programmes de l'Union européenne, de la Banque Européenne et de la Banque Mondiale pour les municipalités européennes, en vue de faire des jumelages avec les pays en Afrique, comme dans ce cas. De cette façon, il y a la possibilité d'exécuter des projets qui sont soit la création de routes ou soit la collecte des ordures, etc. en permettant aussi aux municipalités grecques de transmettre leur savoir-faire aux municipalités du Congo. Ils peuvent encore acheter de notre pays l'équipement pour la mise en œuvre de ces projets, comme se procurer des camions à ordures, poubelles publiques etc.

Par exemple, si la municipalité de Grevena fait face aux programmes de collecte de déchets, seront achetés des camions à ordures, des camions à bennes et des technocrates dans la municipalité de Congo devront passer pour éduquer leur peuple. Tout cela c'est de l'argent qu'ils reçoivent de l'Union européenne, ce qui signifie que la municipalité en bénéficiera et les résidents en bénéficieront aussi.

Vous avez eu aussi une rencontre avec le président de la Chambre de Commerce et d'industrie de Grevena.

Oui, bien sûr, c'est la deuxième raison de notre visite, le jumelage des Chambres de Commerce et d'Industrie. Nous mettons en place au Congo la Chambre de Commerce et d'Industrie pour les Congolais et pour les Grecs, le CONGREC. Le président est son Excellence le Bourgmestre de Barumbou, et moi-même je suis le vice-président et le chef de l'organisation en Grèce même ; nous en sommes les membres fondateurs, et le but est d'informer les hommes d'affaires grecs que le Congo est un Etat (comme j'ai dit au Conseil de la municipalité qui a été jumelé à Grevena), que le Congo veut des produits grecs sains! Leurs besoins, par conséquent, se rapportent à tous les types. S'ils entrent dans un supermarché, ils veulent tous ces produits. Et de même pour les parfumeries. Ce qui signifie qu'ils en ont besoin. Et bien sûr je ne veux pas les leur donner gratuitement.

Ainsi, les commerçants congolais doivent entrer en contact avec des hommes d'affaires grecs et commencer le processus d'exportation de la Grèce vers le Congo. Les gens ont un sous-sol riche, mais les hommes d'affaires grecs ne sont pas au niveau en ce qui concerne l'extraction du cuivre ou de l'huile. Nous ne pouvons pas faire tout cela. Notre travail consiste à leur transmettre un savoir faire dans ce que nous avons déjà dit avec les municipalités et de commencer le plus vite possible les exportations. Ils ont donné de très grandes incitations aux industries et aux fabriques qui veulent s'y installer. Plus précisément, je vous dis qu'il y a une industrie en Crète, qui produit des confitures, du miel et des produits sucrés. La dame qui a l'industrie a décidé de descendre ses machines vers le Congo et les laisser là-bas pour avoir un plus faible coût. En outre, il y a des incitations données pour fournir une expertise à l'élevage. Ceci s'applique à toute forme agricole ou autre de la production. C'est à dire, si quelqu'un a des vaches et connait la procédure d'augmentation du troupeau et de son organisation, ils vont lui concéder 500 vaches, au début, et 5000 hectares. Ceci concerne n'importe quelle forme de production. La demande concerne l'élevage porcin et bovin mais ils n'utilisent pas le mouton à cause du climat.

Avec la Chambre de Commerce et d'industrie de Grevena à quel point en êtes-vous?

Nous avons prévu avec M. Nikos Ramos, président de la Chambre pour faire une présentation aux hommes d'affaires. Nous organisons aussi, comme les Chambres, le jumelage comme nous l'avons fait avec la Chambre d'Odessa et celle de Xanthie. Nous avons eu une réponse positive de la Chambre de Grevena et la municipalité et les autres que j'ai mentionnées.

Merci beaucoup, M.Vazas.

Je vous remercie.

 
GrèceCongo

Mises à jour automatiques

Inscrivez vous à notre liste ou notre site et informez vous immédiatement de la RD Congo et de nos activités.

PUBLICITE
Bannière
Bannière
Bannière
Created byPixelweb :: Web Solutions